Menu
Réduire

EPIDEMIE DE CORONAVIRUS

L'entrée du bâtiment est strictement interdite

aux enfants et accompagnants

Le conjoint est autorisé à entrer en cas d'hospitalisation

ou sur demande explicite du corps médical

Pour les inscriptions cliquez ici puis voir en bas de page

pour joindre le centre d’appel : 01 58 41 39 39

En cas de question médicale relative au COVID 19 :  

01 58 41 42 92 
7 jours sur 7, de 9h à 18h
 

 COVID 19 : QUAND VENIR A LA MATERNITE ?

o En première moitié de grossesse, en cas de rhume, toux, mal de gorge, perte de l’odorat, avec ou sans fièvre: consultez votre médecin traitant et faites un dépistage COVID en ville (liste des laboratoires sur sante.fr.
o En deuxième moitié de grossesse, 
      En cas de fièvre  consultez aux urgences de la maternité.
      En cas de rhume, toux, mal de gorge ou perte de l’odorat sans fièvre: consultez votre médecin traitant et faites un dépistage COVID en ville : liste des laboratoires sur sante.fr
o Durant le dernier mois de grossesse : consultez à la maternité.
 

CONSULTATIONS   

Aucun accompagnant n'est autorisé, ni en salle d'attente, ni en consultation.

Votre consultant, medecin ou sage-femme, vous contactera s'il décide de convertir votre consultation en téléconsultation

En échographie, le conjoint n'est pas autorisé actuellement.

Votre consultation d'anesthésie sera réalisée par téléphone : ne vous déplacez pas, vous serez appelée par le médecin anesthésiste à l'heure prévue de votre rendez-vous.

 

LES COURS DE PREPARATION  A L’ACCOUCHEMENT ne sont pas assurés sur la maternité . Contactez une sage-femme libérale du réseau.

 

HOSPITALISATIONS

un seul et unique accompagnant est autorisé avec les impératifs suivants:

  • Il doit porter un masque. 
  • Il peut être présent auprès de vous en salle d'accouchement, puis de 8h à 20h dans le service de suites de naissance jusqu’à votre sortie de la maternité. Il ne peut pas rester la nuit.
  • En cas d’hospitalisation durant la grossesse, sa présence est possible de 13h à 20h.
  • Il doit limiter au maximum ses déplacements hors de la chambre. 
  • Un accompagnant qui présenterait une fièvre ou des signes respiratoires n’est pas autorisé.

Ces mesures sont amenées à évoluer en fonction des recommandations.

Les échographies obstétricales Imprimer E-mail

Une équipe de médecins et sages-femmes échographistes assure la réalisation des trois échographies prénatales prises en charge par la Sécurité Sociale et recommandées dans la surveillance de la grossesse. Elles sont réalisées selon le protocole du service, basé sur les recommandations professionnelles. Actuellement, pour les patientes de la filière à bas risque, seule l'échographie du premier trimestre peut être réalisée à la maternité.

Les échographies prénatales sont des examens médicaux.

La première échographie, réalisée entre 11 et 14 semaines d'aménorrhée, a pour objectifs de confirmer la date de début de grossesse, de vérifier s'il s'agit d'une grossesse simple ou multiple, de s'assurer de l'absence de malformation majeure et de mesurer la clarté nucale qui rentre en compte dans le dépistage des anomalies de nombre des chromosomes. Si vous ne demandez pas le dépistage de la trisomie 21, l'examen peut être repoussé juste après la période indiquée.

Au cours de la deuxième échographie pratiquée entre 22 et 24 semaines d'aménorrhée, un examen fœtal est réalisé avec étude de sa morphologie (l'aspect des différents organes) et de ses mesures, permettant déjà d'estimer son poids. Parfois, sur indication médicale, un examen Doppler complète l'exploration. Cet examen n'est pas réalisé de façon habituel à la maternité même pour les grossesse gemellaires.

 Au cours de la troisième échographie réalisée entre 32 et 34 semaines d'aménorrhée, la morphologie est à nouveau étudiée et la croissance fœtale est contrôlée. Il est frequemment associé l'étude doppler des flux au niveau du cordon ombilical. Cet examen n'est pas effectué de façon habituel à la maternité même pour les grossesse gemellaires.

 

Le service dispose de 5 salles d’échographies, toutes dotées d'appareils de dernière génération, haute résolution avec des sondes multifréquences. En cas d'anomalie ou de nécessité d'une surveillance plus rapprochée, un contrôle pratiqué par un échographiste expert pourra être proposé.

Nous ne pouvons pas assurer les échographies de dépistage de nos patientes. Nous donnons priorité au premier trimestre. Pour les examens de dépistage du deuxieme et troisieme trimestre, il est necessaire de s'adresser à un cabinet privé. A votre demande, une liste d'échographistes vous sera donné en consultation. 

Il convient de ne pas appliquer de crème antivergeture dans les 3 jours avant l'examen.

Il est préférable de ne pas associer les enfants plus grands à cet examen : l'histoire des adultes concerne les adultes !

 

Le service de diagnostic anténatal travaille conjointement avec le service d'échographie pour la prise en charge des pathologies fœtales.

 

Pour prendre RDV : 

 01 58 41 37 70 à partir de 9h00

Le centre n'effectue que les échographies du premier trimestre

et certaines échographies de contrôle

 


16 février 2010 - Mis à jour : 27 novembre 2019
 

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information, vous pouvez consulter la page sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics. Si vous ne voulez pas que les informations non personnelles relatives à votre visite (cookies) soit enregistrées, vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou installer ce module pour la désactivation de Google Analytics.

Gestion des cookies